We are the robots..

mars 25, 2010 § Poster un commentaire

stats monkey - robots journalistes
Il y a quelques semaines de cela, je découvrais un article du monde expliquant l’aboutissement des recherches en matières de robotique – par deux étudiants qui présentaient leurs projets aboutis de robots journalistes. Et là, je me suis dit : Ohh pinaise ! des robots qui écrivent à ta place ! C’est fort tout de même…

En effet ces deux étudiants avaient réussi à mettre en place un algorithme qui, s’inspirant des dépêches AFP reprenaient des chroniques sportives avec la même précision que celles dont un journaliste quidam pourraient en faire l’objet. (je n’ai rien contre les quidams, bien au contraire mais disons qu’ils n’ont toujours pas fait de robots saccomano…).

Ce logiciel, portant le nom de « Stats Monkey » fonctionne de la manière suivante :  « il suffit qu’un humain lui indique quel match il doit couvrir. Une fois lancé, il travaille automatiquement de A à Z. Il commence par télécharger les tableaux chiffrés publiés par les sites Web des ligues de base-ball, et collecte les données brutes : score minute par minute, actions individuelles, stratégies collectives, incidents… Puis il classe cette masse d’informations et reconstruit le déroulé du match en langage informatique. Ensuite, il va puiser son vocabulaire dans une base de données contenant une liste de phrases, d’expressions toutes faites, de figures de style et de mots-clés revenant fréquemment dans la presse sportive. Il va alors rédiger un article, sans fautes de grammaire ni d’orthographe. »

Le logiciel semble même utiliser des variations d’expressions ( ce que l’on appelle content spinning en référencement) afin de mieux flouter l’impression humaine qui peut se dégager à la lecture d’un tel article. Bref.. je me suis dit, un nouvel ère s’ouvre à nous..

Et quelques jours plus tard, je tombe cet article traitant de nouvelles formes de robots – les robots photographes.  Et là on arrive à un niveau encore un peu plus élevé. Le robot peut se déplacer, prendre des notes (via le clavier intégré..) prendre des photos si si il voit une alerte sur son tableau de bord.. la totale quoi !  Bon cela ne reste qu’à un niveau évidemment primaire mais tout de même. L’article explique que ce genre de robots pourraient être envoyé sur des zones dangereuses telle que des zones de guerres – donc cela nous donne des robots reporter autonomes..

Evidemment, je ne m’éternise pas sur ces logiciels capables de concevoir des critiques cinés automatiquement en compilant les articles et réactions les plus populaires du web..

Bref…l »ingenierie a encore de beaux jours devant elle – A quand les robots artistes ?

En attendant, je vous invite à vous mettre dans l’ambiance, certains avaient sentit le changement il y a déjà bien longtemps..

on ze web :
Robot Journalist Takes Pictures, Asks Questions, Publishes Online
Virtual News Cast – Are Any Journalists Safe From Automation? (videos)
L’ère des robots-journalistes

souriez - vous êtes piégés

Publicités

Tagué :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement We are the robots.. à Etat des faits.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :