Ronald m’a tué

avril 2, 2010 § 1 commentaire

LOGORAMA le film

Nous vivons dans un monde marqué, c’est un fait, les marques sont omniprésentes, elles s’introduisent chaque jour davantage, dans  notre quotidien jusqu’à l’envahir. La publicité contextuelle fonctionne à merveille ( cf chiffre de croissance Google.. ) – les réseaux sociaux font de nous de vraies marques sans en avoir l’air.. (c’est vrai – quoi de plus charté qu’une page Facebook ?)

Bref, c’est une introduction « idéale » pour pour vous parler du dernier opus d’Hervé de Crécy  – lauréat d’un oscar en mars 2010 du meilleur court métrage d’animation – LOGORAMA – et attention, c’est une tuerie !

Hervé de Crécy co-réalisateur du court métrage LOGORAMA, l’a bien compris, et déclare ouvertement « Les œuvres d’art sont le seul moment où l’on reprends le contrôle sur les marques ». Je le rejoins parfaitement sur ce point, ce n’est qu’en reprenant les codes des marques et leurs univers, que nous pouvons nous réapproprier leurs espaces et y retrouver ainsi un espace de liberté.

C’est l’histoire d’un mec…

hervé de crécy

Hervé de Crécy rentre au collectif H5 en 1999 et porte entre 2000 et 2009 plusieurs chapeaux.
Tout d’abord une casquette de publicitaire de renom avec plusieurs gros annonceurs à son actif (Total, Toyota, Cartier, Vuiton, Gatorade…) pour lesquels il réalise des films publicitaires. Puis, une autre de réalisateur de clips avec le collectif H5 ( ex : Massive attack, Air, Zebda..).

Sur le chemin de la liberté

LOGORAMA est court-métrage d’une vingtaine de minutes réalisé uniquement avec ces symboles forts que sont les marques et leurs ambassadeurs les plus fervents (logos) – l’histoire raconte celle de deux flics poursuivant un clown un peu trop barjo et véritablement dangereux. le synopsis traite aussi d’un zoo puis d’un cataclysme et de deux sales bambins ainsi que deux moustachus qui se disent classique – si je vous donne les éléments dans le désordre, c’est pour ne pas vous gâcher le plaisir que j’ai eu en regardant cette perle.

De nombreuses voix de stars sont empruntées pour l’occasion ce qui n’est pas sans rappeler ces grosses productions. Celle de Ronald fait vraiment flipper.

A voir donc et à faire tourner impérativement.

on ze web :
interview d’hervé de Crécy

Publicités

Tagué :, , ,

§ Une réponse à Ronald m’a tué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Ronald m’a tué à Etat des faits.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :