avril 26, 2010 § Poster un commentaire

Journée imbécile où rien ne se passe. J’ai une forte envie d’écrire, mais je suis bloqué par une flemme qui m’interpelle. Celle de l’inactivité. Il est difficile de ne rien faire. Lorsque l’on ne fait rien, on ne pense à rien et on se ramollit. Par exemple là je ne raconte rien. …

Seule une petit pensée à ceux qui s’emmerdent au taf, pointe le bout de son nez – si par hasard, tu lis ce post.. et bien sois ravi car tu n’es pas seul à te faire chier au boulot…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement à Etat des faits.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :