Marcel Duchamp et ses readymade

juillet 15, 2010 § Poster un commentaire

Marcel DUCHAMP et ses READY MADE
Celle vidéo de l’INA, nous présente Marcel DUCHAMP nous expliquant ses justifications sur sont travail sur les ready-made. Même si la performance est ancienne (ce travail date de 1913), elle reste une porte quasi-indispensable pour appréhender de façon juste l’art contemporain.

« N’importe quoi deviendra beau ou laid dans 40 ans : et c’est très inquiétant » – Marcel Duchamp

Nous partageons pendant 15 minutes les opinions d’un vieux bonhomme qui semble avertit sur la qualité de ses œuvres présentées. Il apparait ici plutôt satisfait et convaincu de son travail  et de sa réflexion qu’il nous présente, cigare la main et costume de rigueur. Il interroge ici l’esthétisme dans l’art (son pouvoir rétinien), sa fonction et nous précise aussi son aversion pour l’art abstrait. Il apparait traiter la question de l’art de façon très philosophique et sociologique. Son art n’étant qu’une conséquence de société. Si cela plait, c’est que les gens y voient plus qu’une anecdote à raconter précise t’il, la bouche en coeur.

ready made marcel duchamp

Marcel serait-il d’avant-garde de l’époque ? Assurément, il faut préciser qu’il à participé au mouvement DADA avant de capituler la question artistique pour se consacrer aux échecs.

voila un peu de musique pour conclure : http://www.deezer.com/listen-2554462

Publicités

Tagué :, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Marcel Duchamp et ses readymade à Etat des faits.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :