Des microbes mangeurs de pétroles

juillet 30, 2010 § Poster un commentaire

Hier, mon frère m’envoie cet article.. en me disant jettes y un œil – c’est chelou..Je lis  l’article et en effet, c’est intéressant.

Selon Yahoonews – il semblerait que les catastrophes pétrolières nous fassent découvrir de nouvelles opportunités pour le retraitement du pétrole et notamment des catastrophes pétrolières. Apparemment – suivant ce que j’ai compris de l’article – il semblerait que certains scientifiques émettent la possibilité que certaines bactéries (où microbes) absorbent et se nourrissent du pétrole – on appelle ces catégories fungi  (non pas Fonzy – j’en vois déjà qui lèvent les mains en l’air..).

happy days with BP

Des champignons friands de pétroles

Donc apparament ces champignons, aimeraient se repaîtrent de ces hydrocarbures, plus encore, leur présence favoriserait même leur dévellopement. Ces champignons auraient aussi pour préférences les eaux chaudes (pas fous les champignons..). Pour autant que je me souvienne – lorsque j’étais plus petit, j’avais un aquarium et que certains plantes – nottament les algues crasseuses aimaient à se reproduire dans la crasse avec pour le coup – et dans la crasse bien éclairée aussi  – et malgré ce que l’on peut en dire, ces algues n’étaient pas vraiment bénéfiques pour l’écosystème de mon bocal.

Bien entendu l’océan est vaste et reste encore une vaste « terre » inexplorée mais je doute tout de même que ces algues – où champignons puissent nous permettre de crier au sauvetage d’un écosystème déjà bien démoli.. ainsi qu’une raison suffisante pour continuer à laisser faire ces drames que sont les marées noires.

Mais en fouillant un peu sur le net – on trouve sur le blog SEA-tizens – militant pour une citoyenneté maritime- un article expliquant que la Chine a déjà eu recours à ce genre de procédé pour limiter les catastrophes lorsqu’un Oléoduc craque.  Et que cette bactéries s’appelle ‘ Alcanivorax borkumensis‘ (avec ça vous êtes servi) – et que cette dernière se reproduit dans les hydrocarbures – les détruits – reste à identifier le comportement en environnement sain.

miam pétrole

Alcanivorax borkumensis

Il semblerait donc qu’après l’humain ; L’alcanivorax serait la deuxième forme de vie à prospérer dans l’or noir..

Publicités

Tagué :, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Des microbes mangeurs de pétroles à Etat des faits.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :