La pub se déguise ?

novembre 17, 2010 § 2 Commentaires

En lisant l’article de Sophie Gironi hier sur la vraie fausse démarche sociale des entreprises qui ne comprennent pas forcément les usages du web dit social, mais qui en font quand même parce que c’est comme le dévt durable c’est bien d’en faire…ça m’a fait réfléchir. J’ai dans un premier temps réagit, puis réfléchit.. d’où ce billet.

je me pose désormais les questions suivantes :

Le web social : Est ce de la pub déguisée ?

Pour le moment : j’ai envie de répondre oui – et mal déguisée – vu que nombres d’entreprises ne comprennent pas l’enjeu des outils sociaux. Ils vont sur Facebook parce qu’il faut y être. Mais il n’y a pas de leitmotiv réel si ce n’est que le fait d’y être. Puis la prise de risque c’est pas leur truc – surtout quand les médias sociaux sont pris en charge par le stagiaire.

la pub est déguisée

On baigne dans la « culture de la relation » :

Les relations, oki ! Mais parler à son voisin, c’est déjà l’influencer…  Nous sommes tous influenceurs, mais notre pouvoir d’influence dépends de notre popularité et notre crédibilité envers notre entourage. il s’agit donc de  popularité ? Affirmatif – mais comment évalue t’on la popularité de qq1 ?

Que je sache on peut évaluer par des chiffres le compte bancaire de qq1. (c’est rassurant les chiffres surtout quand ils sont gros… pour certains…) Mais on ne peut pas évaluer la popularité de qq1 avec des chiffres –  il n’y a pas de compteur de popularité..(sauf peut-être les sondages… mais le modèle est foireux non ? ) – bon je veux bien admettre cette histoire de whuffie (Tara Hunt et Cory Doctorow) mais ce n’est pas pour demain – puis je n’ai pas fini de lire ces bouquins. j’y reviendrai.

my tailor is not beautiful

Des points de réputations ?

Bref –  en admettant que la popularité et la réputation soient quantifiables pour tout un chacun.. Pour gagner des « points de réputations » il faut être aimable – gentil –  utile  blablabla.. oki ! Mais comment faire si pour gagner les dit-points – cette gentillesse devient préméditée... Gandhi a bien dit  » En cultivant l’humilité – tu cultives l’hypocrisie… »

L’équation n’est pas facile – surtout qu’elle n’est pas mathématiques.

Résultat : Ca veut dire quoi être sincère et authentique en 2010 ?

Je crois qu’il faut faire un choix. Pour ou contre la pub.. (est-ce bien la bonne question ?)

Avec du recul, je commence même à voir le motif invoqué – de la sincérité – comme étant un argument de publicitaires. Comment vendre du médias sociaux (en pack..)? Invoquer aux clients.. oui, nous savons être plus sincère que vous.. dans votre business..  Au final, la solution pour une vraie sincérité ne revient-elle pas à penser « en dehors de la pub » mais dans une logique de business  – ca va devenir difficile? hmmmm…

Bon je vais consulter un bouquin de philo…

Publicités

Tagué :, , ,

§ 2 réponses à La pub se déguise ?

  • Sophie Gironi dit :

    Tiens, j’étais passée à coté de cet article.
    En fait, je crois que le mot qui manque, c’est « manipulation ».
    Au final, chacun de nos actes influencent ceux qui nous entourent, et pour les entreprises, il s’agit de réussir à mieux vendre, plus vendre, revendre, continuer à vendre leurs produits et services.
    Etre authentique et transparent devient nécessaire et oui, c’est une tactique marketing, une tentative de manipulation… mais je préfère une manipulation ‘sincère’, basée sur des relations ‘humaines’ à des messages publicitaires matraqués en continu… Pas toi ?

    • tiopeaz dit :

      bien sur la manipulation « sincère » peut sembler préférable – mais en mm temps est elle possible pour de vrai. ? Il y a cette mode de l’authenticité – au final je crois surtout que seul les bons produits vont rester à long terme – que les pubs à l’ancienne sont mortes et font désormais partie du décor malgré tout, pour quelques années encore. Que les services se mélangent – que chacun devient communicant – il faut savoir désormais comprendre l’écosystème et se l’approprier avant de penser stratégie.

      mais cette « sincérité » nous oblige aussi – comme le dit S.Godin a user de notre talent – donc a devenir passionné par une chose pour savoir en parler avec passion. Difficile autrement de parler d’un sujet de façon authentique et continu sans une certaine passion ‘il parle du mot otaku à ce sujet). tu ne crois pas ?

      Seulement ce n’est pas si simple – au vu de l’emploi par exemple – je suis freelance et je cracherai pas sur un cdi – mais postuler chez un annonceur auquel tu ne crois pas (je te parle de valeurs) rends la passion difficile.

      désolé d’avoir mis tout ce temps à te répondre mais je n’avais pas vu le commentaire en entier ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement La pub se déguise ? à Etat des faits.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :