William Hury nous parle d’unité

décembre 6, 2010 § Poster un commentaire

William Ury est l’auteur du bouquin « Getting to Yes » et il anime dans la vie des conférences sur le sujet de la médiation. C’est aussi un anthropologue et un professeur à Harvard qui participe à la résolution de conflits d’ordre politiques (ou autres) à travers le monde.

Dialoguer et prendre du recul permets de résoudre bien des conflits

L’approche envisagée par William pour résoudre les conflits est ici communautaire et humaine. Il nous rappelle que ce qui crée le conflits, c’est en partie l’approche que nous nous faisons des faits. En effet, nous ne voyons bien souvent que les deux faces d’un même problème (le moi – le toi / la gauche la droite…) et William nous ramène à l’idée d‘une troisième face  qu’il caractérise par « le nous »- soit l’approche communautaire. Il nous explique ici que résoudre un conflit passe par le dialogue et par l’écoute de l’autre – comme peuvent le faire certaines tribus ancestrales africaines (cf vidéo)

getting to yes

Go to the balcony – ou comment prendre la hauteur sur les choses ?

La perspective du balcon enseignée par William est celle de ne pas prendre les attaques radicalement pour soi –  de ne pas absorber cette haine que l’on peut parfois nous projeter qui est bien souvent synonyme de colère. mais plutôt de prendre cela comme une étape dans la discussion pour mieux provoquer le dialogue.

Le pouvoir des histoires

William est un anthropologue et il nous explique que les histoires ont une importance capitale dans notre perception des choses – de soi et des autres. C’est d’ailleurs bien pour cela que le storytelling reste une des formes de marketing les plus efficaces qui soit.

L’hospitalité en guise de cure dent contre la violence et la peur – le chemin d’Abraham

L’histoire d’Abraham fait partie de notre culture commune et l’idée est ici de l’utiliser cette histoire comme un vecteur à l’hospitalité envers un inconnu / l’étranger. Cela relate que montrer des signes positifs vers les autres ne nous apporte que du positif – il conclut aussi en pensant que cela est encore la meilleure façon de lutter contre le terrorisme.

Un beau TED en somme !

« if we are able to unite our third side webs of peace we can even halt the lion of war »

ou résumer plus simplement ça donne aussi ça ..

Publicités

Tagué :, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement William Hury nous parle d’unité à Etat des faits.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :