Qui parle le mieux du produit – le boulanger / le vendeur de pain ou le client satisfait ?

décembre 8, 2010 § Poster un commentaire

En tant que freelance en community management, je me rends compte que sur le web, les métiers se mélangent de plus en plus.. Avant un journaliste était un journaliste, un informaticien restait un informaticien. Désormais, savoir bidouiller est devenu la norme.

Paradoxalement,  être un expert est aussi une condition sinequanon pour accéder à l’emploi.

Bref, tout se mélange ce qui est assez déroutant, il faut l’avouer. D’autant que j’ai l’impression – et je ne suis pas le seul – que souffle le vent de entrepreneuriat pour tous – du chacun entrepreneur demain.

En effet lorsqu’il s’agit de véhiculer une idée sur le net – le défi peut se résumer ainsi :- il faut comprendre l’écosystème et emprunter le bon chemin (un peu comme dans toute entreprise quelle qu’elle soit me direz-vous) – il faut trouver la bonne information ou encore persuader la bonne personne que son produit est le bon meilleur.

Pour véhiculer une marque – il faut des ambassadeurs.

Oki – c’est bien joli d’avoir compris ce qui se passait sur internet – la révolution et tout le patatra que cela va causer. Mais lorsque l’on nous parle de sincérité sur les réseaux sociaux – il s’agit en fait simplement de croire en son produit et de savoir en parler ? C’est ce qu’ils nous disent tous !

NB : les deux conditions doivent être réunies sinon cela s’appelle du mensonge ou de l’hypocrisie..

Alors tout en étant d’une sincérité/naïveté débordante – je me pose la question suivante :

Mais qui d’autre que le patron d’une marque croit le plus en son produit ? Steve Job n’est-il pas le meilleur ambassadeur de la marque Apple ?

Le service de communication sont ils voués à devenir d’obsolète ? Ou vont ils devoir se réinventer pour de bon (je ne parle même pas des agences de communication) n imeplémentant la notion d’authenticité et de transparence si populaire ces temps-ci ?

Qui parle le mieux du produit – le boulanger / le vendeur de pain ou le client satisfait ? #sincérité

Donc, Qui va parler du produit avec passion ? N’est ce pas là tout l’enjeu du marketing ? Savoir rendre passionnant un produit banal en racontant une belle histoire ?

Au final – c’est un peu le problème avec la sincérité réclamée par les employeurs. On nous demande de ne  pas de suivre un guide (tant mieux) mais de connaitre, de vivre, de respirer le produit – mais aussi d’éviter l’esprit critique les remarques désobligeantes #employeur.

NB : Si votre produit est mauvais – il ne se vendra pas !  #purple cow

Seulement – il faudrait nous laisser le temps de l’appréhender ce produit non ? De connaitre l’entreprise davantage (de l’intérieur).. Résultat des courses – ce sont les meilleurs baratineurs – les plus brandés – qui vont se retrouver au poste qui nécessite que l’on soit sincère. #community manager. Mais attention je ne crache pas dans le soupe, je sais qu’un entretien se prépare etc…, mais seulement savoir se vendre n’est pas toujours synonyme de savoir être authentique et sincère – voilà tout.

Publicités

Tagué :, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Qui parle le mieux du produit – le boulanger / le vendeur de pain ou le client satisfait ? à Etat des faits.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :