Nous voila plonger dans le capitalisme relationnel

décembre 10, 2010 § Poster un commentaire

En voilà une qui commence à me plaire en ce moment – Tara HUNT, auteure plébiscitée de l’effet whuffie qui cartonne une peu partout sur « ze blogoshère marketo high-tech » s’inspire du roman de science-fiction « dans la dêche au royaume enchanté« (de Cory DOCTOROW blogueur sur boing boing) pour nous pondre ses thèses sur l’effet whuffie.

Celle-ci reprends l’idée que les relations humaine peuvent être mesurée par une monnaie que l’on appellerait le whuffie – sorte de points de réputations selon nos actions envers notre entourage. Super ! Dorénavant, nous pourrons monétiser nos échanges et tirer un trait définitif sur la naïveté où même le don simple et GRATUIT ! Déjà que l’hypocrisie était à la mode.

Exemple : J’ai un point de whuffie ce matin – je ramasse un papier par terre qq1 me voit – hop me voilà à 2 points – je vole une sac hop je descends à découvert de 3 points.. (Tout dépends bien entendu à qui l’on vole le sac..) bref – c’est une sorte de pagerank mais pour la notation des individus – leurs agissements sur le bien et le mal qu’ils font autour d’eux. Une notation en temps réel des individus sur leurs – bienvenue à l’heure du porte-monnaie relationnel.

Vendre son âme au diable ?#whuffie factor

Parce qu’elle est belle cette idée de whuffie, mais n’oublions pas qu’il s’agit de science-fiction – que l’auteur (C.DOCTOROW) nous mets en garde sur les dérives de tels ou tels finalités. Qu’avec des idées de la sorte on peux vite se retrouver dans une « dictature de l’égo ». Il serait peut-être temps de se dire que la réputation ne fait pas tout non ? Car dans le monde de Doctorow, les individus s’ennuient à mourir ( ce qu’il n’arrivent mm plus d’ailleurs car l’humain à trouver un remède à la mort..) et rafistole le parc d’attraction Disneyland pour s’occuper.

doctorow dans la deche au royaume enchante

Bien sur, Tara, tout cela n’est qu’une mise sur papier du concept des relations humaines à l’heure du digital – un schéma pour nous aider à mettre en valeur notre « capital social« . Mais comme le précise l’itw ci-jointe – pourquoi vouloir appliquer une idée si capitaliste aux relations humaines ? N’est-ce que le dessein d’un monde tracé à l’avance ? je ne le souhaite pas – cependant, il parait que le capitalisme s’octroie tout

Alors Tara t’es bien gentille mais trouve une autre façon de vendre tes papiers.

« Tu sais que les grands ceux qu’on sera jamais suivent leurs chaussures sans rien regarder, nous piétineraient même, tranquilles pour un peu… tout ça parce qu »on s’aime, qu’on vit pas comme eux » – Renaud

Publicités

Tagué :, , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Nous voila plonger dans le capitalisme relationnel à Etat des faits.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :