L’influence d’un marketing silencieux

août 19, 2011 § Poster un commentaire

Quand je lis un article comme celui de Leo Babautta  » The Quiet Theory of Influence« , je me pose des questions.  Dans cet article sir Babautta nous enseigne comment barboter en toute simplicité au travers les lois de l’influence, il prône une influence modérée n quelques sortes. Il nous rappelle que le marketing n’est pas la solution car il ne rendra pas votre produit/service/site meilleur et qu’il est préférable de faire les choses dans le silence plutôt que de crier sur tout les toits que l’on est le meilleur alors que l’on ne se situe que dans la grosse et médiocre moyenne.

C’est vrai, il a raison Léo.. Il nous rappelle aussi que bien souvent, il est nettement préférable de se concentrer sur l’essentiel afin de nous améliorer dans cette discipline et si l’on devient vraiment bon, les gens qui nous suivent (lecteurs, clients, fans…) parleront de nous en toute simplicité… Encore raison Léo.. Touché !

Mais le problème c’est que ce n’est pas si simple car on ne sait pas toujours ce que l’on veut et devenir quelqu’un de bien n’est pas toujours source de revenue et n’aide pas forcement à payer le loyer.. Jésus n’a til pas finit sur la croix ?

En effet, je rejoins notre ami Léo sur le fait que le marketing soit bien souvent un surplus d’infos et que si celui-ci est mal fait, il peut devenir une source de pollution vraiment désagréable à base de « Pop up pop pup »..

Mais en même temps, peut-on encore imaginer un monde sans marketing aucun ? Après tout, tout le le monde communique, c’est dans la nature humaine non ? Même les moines boudhistes s’y mettent sur Facebook !  Ne l’avez-vous pas remarqué ?

je vous citerai bien Pëma Chodron, mais manque de bol… C’est une page qui est gérée par sa base de fans (+152 000 quand mm)… Ou alors celle de Léo Babautta qui… merde, c’est une page communautaire (+ 5000 fans.) Bon je n’étends pas plus loin mes recherches Léo et je reviendrai bientôt..

Ma question reste alors en suspens ou devrais-je dire elle se transforme. Pourquoi tant de monde continue t’il à faire du marketing si il semble que ce ne soit pas la solution finale ? Je pense que le problème ne vient pas du marketing en lui même, mais de la façon dont on le fait du pourquoi aussi. L’important n’est pas dans la dénonciation de telle ou telle pratique mais plutôt dans la façon de faire grandir cette pratique. Il faut, à mon sens penser en terme de bon sens et tenter de rendre un service.. Un don dirait S. Godin.. je pense qu’encore une fois, il n’as pas tort.. ou alors je me suis fais tant berné  par ses propos depuis le début que je ne distingue plus le vrai du faux  🙂

Qu’en pensez-vous ?

Publicités

Tagué :, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement L’influence d’un marketing silencieux à Etat des faits.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :