La matrice Google + _ Opinions

juin 11, 2013 § Poster un commentaire

Après avoir découvert la lecture de la semaine de l’excellent « Internet Actu », j’aimerais réfléchir un peu sur l’article suivant rédigé par Charles-Arthur(@charlesarhur), un journaliste du Guardian dont voici le titre : Google+ n’est pas un réseau social, c’est Matrix”

matrix et google +

idée reçue n°1 : Google + n’a rien à voir avec Matrix

Pour Charles-Arthur, Google + n’est autre qu’un gigantesque filet qui permet de stocker puis de lier entre elles, toutes les traces laissées par l »internaute (ex : historique de recherche des sites visités, expressions tapées, situation des clics..), cela pour chacun des différents outils de Google (Gmail, google maps, google shopping, google drive…).

Si Google + a la forme d’un réseau social, ce n’est – selon Charles Arthur – qu’une « déformation » sujette à l’environnement Internet (et un sacré prétexte pour lancer l’outil). Ce n’est en aucun cas  la raison d’être de celui-ci.

idée reçue n° 2 : Google + est un réseau pas social comme les autres

Je suis d’accord : l’identité du réseau dit « social » pour l’internaute s’apparente plutôt à un leurre, une carotte pour faire avancer le baudet ; c »est en revanche, pour Google une façon intelligente de se positionner afin d’inciter la curiosité des utilisateurs à tester cet outil.

En d’autres termes : Si Google + n’est pas si populaire que Facebook : c’est normal (voir voulu.?). Bien sur, l’outil est arrivé un peu tard sur le marché mais n’oublions pas, ce n’est pas le principal atout du réseau que de partager des données, ni même d’en récolter. directement L’idée étant de les concaténer facilement et naturellement tout en facilitant le surf des internautes… L’autre différence est que (j’en reste persuadé) Google + est un très bon outil pour ranker, mais ça c’est autre chose 😉

idée reçue n° 3 : Google +! J’arrête quand je veux !

Faux ! Si l’on prends un peu de recul, on se rend vite compte qu’une fois plus, le monstre de la recherche a réalisé son outil sans aucune pensée court-termiste. Bien au contraire, après un lancement qui aura fait beaucoup de vague, le réseau se fait discret et semble être à la ramasse.
500 millions d’utilisateurs plus tard… le réseau semble endormi, comme s’il évoluait à son rythme. Je pense qu’il bosse en silence afin de rentrer dans les habitudes d’usages des internaute, en proposant des innovations au fil de l’eau qui vont contribuer à améliorer le ranking des sites (ex : la toute nouvelle possibilité de customiser son url de page pro G+ via sont compte g+)

Google + : la carte de visite (avec puce RFID ?) pour la galaxie Google.

C’est sur, pour l »internaute; l’attirance vers la tribu Google + se fera d’elle même, lentement mais surement..via les autres outils (et les pages pro..). Ce n’est pas nouveau; lorsqu’une technologie est utilisée mais se fait silencieuse; elle rentre alors profondément dans les mœurs. Pour cela, il faut qu’elle rende service, ça tombe bien pour eux, c’est ce qu’elle fait, l’outil étant une porte d’entrée aux autres services.

leurre pêche_photopin

La galaxie Google : au centre décalé, un dénommé Google +

Ce qu’il a de puissant avec ce dispositif « radar », c’est qu’il est au centre de la stratégie de Google sans y être vraiment. Disons qu’il est au centre car, on l’a vu, il permet de relier chaque service de Google avec les autres et de donner ainsi des précisions essentielles sur le comportement utilisateur, ce qui renforcera la « bulle du filtre » (qui permet la personnalisation par utilisateur des résultats de recherches en fonction des données accumulées sur celui-ci)

Mais à la manière d »un Windows 8 sur et du compte Microsoft (sauf qu’ils ne le font pas du tout finement..) Google utilisera le potentiel de son service G+ pour narguer/faire rêver les SEO et pour l’internaute moyen comme porte d’entrée pour les nombreux outil déjà indispensables sur le net.

Au final, Google peuvent gagner la partie car plus d’innovations il y aura pour cette firme, plus l’aspect « réseau social » sera utile pour eux(et à fortiori indispensable pour nous…).

Si vous prenez par exemple les lunettes de Google, super on peut voir plein de nouvelles choses avec mais eux aussi ; ils auront bientôt la possibilité de voir ce que voit l’utilisateur (préalablement connecté sur G+), cela sera instantanément, j’en prends le pari, relayé et utilisé dans Google maps.. ou shopping et bien sur pour placer des pubs toujours plus contextualisée. L’exemple est interchangeable à l’infini (dans la limite des produits Google disponible) ex : google drive ou encore google voice (recherche vocale déjà fonctionnelle car présentée au dernier sommet de Google)

crédit photo: shotbyjohn

Publicités

Tagué :, , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement La matrice Google + _ Opinions à Etat des faits.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :