Eric Garner, Huricanne Carter, Bob Dylan : même combat

décembre 5, 2014 § Poster un commentaire

Eric Garner est mort. Mort étouffé par une meute de brutes complexées. Imbéciles étourdis par leur haine de l’autre. Et c’est aujourd’hui New-York qui pleure la perte d’un homme qui n’avait rien demandé. Aujourd’hui à New-York, on manifeste pour Eric Garner pour clamer un ras le bol quand rien ne va plus.

Les gens se se sont réunis pour plus de justice, pour que l’on arrête le laisser faire de ces bavures. Pour que l’on rende justice aux hommes mort pour rien, que l’on arrête ce jeu de la mort. Pour dire non aux amalgames qui sous entendent qu’une personne de couleur est toujours plus coupable qu’une personne blanche.

Eric Garner est mort car on le soupçonnait de vendre des cigarettes illégalement dans la rue. Je pense aujourd’hui à sa famille, à ses enfants qui verront et reverront cette fameuse vidéo qui tourne sur le net. Je pense à ses futurs petits enfants qui découvriront comment leur grand-père se sera fait tuer en pleine rue par une bande de cinglés en uniforme.

Ils se diront le dimanche en famille après avoir mangé une belle dinde de Thanks Giving, tu vois, ça c’était papy. Oui, le gros monsieur que l’on étrange dans la rue, c’est ton grand père.

Finalement, rien n’a changé depuis la célèbre chanson de Bob Dylan « Huricane Carter ». Rien ne change dans l’Amérique qu’elle soit de Nixon, Clinton, Bush ou Obama. Noir ou blanc, tous unis derrière la bannière étoilée..

Pas si sur que cela continue car si justice n’est pas rendue d’autres lendemains pourraient se dévoiler.

hurricane carter

Où suis-je ?

Vous consultez les archives de décembre, 2014 à Etat des faits.