William Hury nous parle d’unité

décembre 6, 2010 § Poster un commentaire

William Ury est l’auteur du bouquin « Getting to Yes » et il anime dans la vie des conférences sur le sujet de la médiation. C’est aussi un anthropologue et un professeur à Harvard qui participe à la résolution de conflits d’ordre politiques (ou autres) à travers le monde.

Dialoguer et prendre du recul permets de résoudre bien des conflits

L’approche envisagée par William pour résoudre les conflits est ici communautaire et humaine. Il nous rappelle que ce qui crée le conflits, c’est en partie l’approche que nous nous faisons des faits. En effet, nous ne voyons bien souvent que les deux faces d’un même problème (le moi – le toi / la gauche la droite…) et William nous ramène à l’idée d‘une troisième face  qu’il caractérise par « le nous »- soit l’approche communautaire. Il nous explique ici que résoudre un conflit passe par le dialogue et par l’écoute de l’autre – comme peuvent le faire certaines tribus ancestrales africaines (cf vidéo)

getting to yes

Go to the balcony – ou comment prendre la hauteur sur les choses ?

La perspective du balcon enseignée par William est celle de ne pas prendre les attaques radicalement pour soi –  de ne pas absorber cette haine que l’on peut parfois nous projeter qui est bien souvent synonyme de colère. mais plutôt de prendre cela comme une étape dans la discussion pour mieux provoquer le dialogue.

Le pouvoir des histoires

William est un anthropologue et il nous explique que les histoires ont une importance capitale dans notre perception des choses – de soi et des autres. C’est d’ailleurs bien pour cela que le storytelling reste une des formes de marketing les plus efficaces qui soit.

L’hospitalité en guise de cure dent contre la violence et la peur – le chemin d’Abraham

L’histoire d’Abraham fait partie de notre culture commune et l’idée est ici de l’utiliser cette histoire comme un vecteur à l’hospitalité envers un inconnu / l’étranger. Cela relate que montrer des signes positifs vers les autres ne nous apporte que du positif – il conclut aussi en pensant que cela est encore la meilleure façon de lutter contre le terrorisme.

Un beau TED en somme !

« if we are able to unite our third side webs of peace we can even halt the lion of war »

ou résumer plus simplement ça donne aussi ça ..

Publicités

la playlist aérienne !

novembre 11, 2010 § Poster un commentaire

Lorsque je demande du son aérien sur Facebook cette après-midi, c’est pour plusieurs raisons. Tout d’abord, j’aime écouter  la musique sans paroles lorsque j’écris.

Et lorsque je n’ai pas d’idées je demande à mes amis sur les réseaux sociaux, post : « besoin d’une musique aérienne  des idées ? »

Pléthore de réponses !! tadaa !

voilà la playlist aérienne

  • Nirvana Radio sur le web.
  • Brian Eno
  • Vangelis
  • Boards of Canada
  • Sigur Ros
  • Explosions in the Sky
  • Manuel Göttsching
  • E2 E4
  • Emilie Simon – la BO de la marche de l’empereur
  • BYE HORUS
  • clint mansell
  • 65 days of static
  • Bah ! Air ! …

voilà en 40 minutes environ les réponses reçues – je ne démontre rien de nouveau avec ce post – mais les réseaux sociaux c’est quand même bien pratique quand l’entourage est réactif.

Avez-vous des propositions ? On ajoute quoi dans cette liste ?

Et si la gentillesse devenait à la mode ?

novembre 10, 2010 § Poster un commentaire

Les réseaux sociaux nous amènent à penser la relation à l’autre autrement. Entrer en relation est de plus en plus important dans une société interconnectée – encore faut-il savoir le faire de façon authentique. Je ne souhaite pas vous apprendre à entamer la conversation avec votre voisin de palier (chacun ses problèmes 😉 ) mais tenter d’apporter ma réflexion personnelle sur le sujet.

L’économie du don.

Ces temps-ci, de nombreux ouvrages et tribunes traitent de le sujet – que ce soit du don de soit – Linchpin de Seth Godin – ou des répercussions engendrées par l’effet positif de la générosité – l’effet whuffie de Tara Hunt (que je commence). Ces deux ouvrages annoncent un changement sociologique et humain  majeur car ils traitent du bienfait d’être généreux dans notre époque actuelle que l’on qualifie souvent d’individualiste.

covoiturage

Tout le monde s’y met alors..?

Même le magazine gratuit de Mac Donald (qui n’est pas si mauvais à bien y regarder – le magazine..) y consacre un article en trois pages intitulé « la revanche des gentils » dans lequel pleins d’exemples y sont répertoriés sur les signaux faibles qui nous rappellent qu’être gentil sera synonyme d’être écouté dans un futur proche ( si ce n’est pas déjà le cas maintenant..) – cela nous rapproche de l’idée de permission marketing en fait.

ps : d’ailleurs, j’offre un sunday gratos à qui va à celui de Saint Lazare dans les prochains jours. (faut en prendre pour plus de 6€40 quand mm c’est inscrit sur le ticket. ) – pis c’est l’occasion de discuter.

Bref, plus nous donnons – plus nous recevons dans ce genre d’échange. Pour avoir pratiqué le couchsurfing plusieurs fois, je témoigne – généralement, ca fonctionne – le covoiturage aussi.

covoiturage2

Faut croire que c’est la crise financière et le cynisme de nos corporations du siècle dernier qui nous amènent à repenser le problème de nos sociétés et notre façon de vivre.  Nous avons besoin de solidarité – c’est un fait.

Et les communauté dans tous ça ?

Alors gérer une communauté en ligne ne serait-ce pas un peu tout ça ? Être gentil – attentif – mettre de côté ce penchant vénal et froid qu’à toute compagnie à but lucratif – et qui agace profondément le consommateur – type rouleau compresseur vous voyez ?

Je crois que c’est ce que les gens attendent d’un bon community manager – qu’il soit la pour les gens qui aiment ce produit – pas pour le produit.

Pas facile bien entendu de composer cette partition avec la réalité économique actuelle, mais je prends le pari (et bien d’autres l’ont fait avant moi) qu’une entreprise sachant repenser cette question – c’est banco pour les années à venir.

Mais il s’agit alors de tout remettre à plat – ne plus penser baratin publicitaire et paillettes mais bien rentrer dans une logique commune avec le client – réussir le pari d’emmener ses membres avec soi.

« On dirait une image de pub, une de celles qui font croire au bonheur… » – Mano Solo

covoiturage3

Comment faire alors ?

Je crois qu’on est condamné à faire ce que l’on aime vraiment et de commencer à s’investir dans un projet dans lequel on crois. Je crois que l’heure est à l’introspection collective. Non seulement pour tout un chacun mais aussi pour les entreprises qui vont devoir se repenser profondément par les temps qui court et cette fois seul les plus authentiques  survivront.

 


La communauté des jeux vidéos est authentique

novembre 9, 2010 § Poster un commentaire

je ne suis pas/plus un grand fan de jeux vidéo, mais ce genre d’annonce me fait réagir. Si c’est vrai que le community management est à la mode depuis plus d’un an, c’est aussi vrai que les communautés ne datent pas d’hier. Et certaines sont nées en même temps que la technologie – je veux parler de celles des jeux vidéos.

Si tu as entre 20 et 30 ans – tu comprendras aisément de quoi je cause lorsque j’énonce « street fighter 2 sur super nes »… Ou encore les différences entre Nintendo et Séga..  Bon je ne vous fais pas la liste de tout les titres ca serait trop long et puis on est pas la pour ça. De toute façon pour moi les jeux vidéos ont fini d’être vraiment créatifs après cette époque… (course à l’image de qualité et la technologie depuis..) – beaucoup moins d’imaginaire depuis..

C’est vrai, j’aimais bien tout ces pâtés de pixels !Allez à la limite – je veux bien courrir jusque l’arrivée de la playstation 2 et la Dreamcast mais on va pas en faire un fromage non plus..)

En tous cas cette vidéo résume assez bien, je trouve, l‘émulation qu’il peut y avoir autour d’une sortie phares lorsque la communauté est historique et authentique (des vrais fans quoi).

Il s’agit ici de la sortie de Street fighter vs Tekken. 2 titres mythiques dans le jeu de combat. En d’autres termes, c’est  la communauté des fans de Capcom qui rencontre celle de Namco

Qu’en pensez-vous ?

sources & plus d’infos ici : http://www.gameblog.fr/news_16964_street-fighter-x-tekken-le-crossover-de-reve-en-videos-et-im

Où suis-je ?

Catégorie communauté sur Etat des faits.